Prochains événements

Aucun événement

Accueil

Gendarmerie

Sud Seine-et-Marne. Les recommandations de la gendarmerie après une vague de cambriolages (article paru dans la République de Seine-et-Marne le 11 août 2019)

Alors que les gendarmes enquêtent sur une vague de cambriolages dans le sud seine-et-marnais, ils tiennent à prévenir les propriétaires, notamment ceux qui partent en vacances.

Bijoux, sacs, outillages, câbles électriques, etc.

De nombreux objets ont été volés cet été dans des maisons individuelles du sud de la Seine-et-Marne, en secteur rural. Et Le retour de vacances a été fort pénible pour plusieurs aoûtiens. Depuis le début du mois, une vague de cambriolages de pavillons a en effet été constatée dans les ressorts de brigades de gendarmerie de La Chapelle-la-Reine et de Cély-en-Bière. Mais aussi à Achères-la-Forêt, Boulancourt, Buthiers et Noisy-sur-Ecole.

Certains propriétaires ont même été cambriolés durant le laps de temps où ils allaient faire une course de 30 minutes. D’autres étaient chez eux, lors des vols.

« Il suffit qu’il y ait une fenêtre ouverte et un vol de sac dure 30 secondes, commente-t-on en gendarmerie. Pas ailleurs, lorsqu’on part en course, même pour peu de temps, il faut fermer les volets et les portes. »

Message de prévention

Le temps de l’enquête, la compagnie de Fontainebleau souhaite faire passer un message de prévention. « Les riverains doivent signaler au 17 tout véhicule suspect qui passe au ralenti ou tout inconnu qui semble faire du repérage, recommande le commandant Clautiaux. Tout signalement nous est utile ! »

Elle évoque aussi les dangers d’éventuels démarcheurs sans carte professionnelle qui proposent des services de jardinage et font diversion pour rentrer dans l’habitation : « Il ne faut pas ouvrir à des inconnus », termine la militaire.

Pour ceux qui s’apprêtent à partir en vacances, il ne faut pas hésiter à prévenir la gendarmerie pour l’opération Tranquillité Vacances. Les patrouilles multiplieront alors les patrouilles près des habitations vides. Enfin, prévenir ses voisins de son départ n’est pas inutile pour faire relever le courrier, ouvrir les volets et mettre de la lumière afin de faire croire à une présence.